Lumières! - Micro-nouvelle de Mario Chabot

À la résidence pour personnes âgées Les merisiers du lac, la vie était aussi lente et tranquille que ses résidents ou, du moins, en apparence. Mine de rien, il se déroulait un combat digne d’une guerre de religion.

Il y avait un monsieur chétif qui s’appelait Arthur. Toujours souriant, il avait ses petites manies, mais plus toute sa tête. À chaque fois qu’il passait à pas très lent dans la grande salle du hall d’entrée, il mettait tous les interrupteurs de lumières à la même position, ce qui avait parfois pour effet d’éteindre une partie de la salle (les lumières ayant plus d’un interrupteur). Aussitôt, un autre résident du nom de Gérard, celui qui s’est autoproclamée police de la place, venait rallumer la lumière en criant après Arthur.

- Arrête de jouer après ça, c’est pas tes affaires!

Un peu intense, le Gérard. Il en venait même à le suivre pour être certain de le prendre sur le fait ou, encore mieux, l’empêcher de perpétrer son méfait. Malgré tout, Arthur continuait à régler les « pitons de lumières » à sa guise. On le sentait poussé par une mission divine, une quête de vie ou de mort, tel Thésée affrontant le Minotaure dans le labyrinthe. Malheureusement, son Minotaure (Gérard) était lui-même investi d'un combat mythique : empêcher Arthur de commettre son horrible délit.

Comme personne n’est éternel, par un matin frisquet de printemps, un des belligérants avait passé l’arme à gauche. Malgré son tonus et sa force encore présente, Gérard était décédé dans son sommeil. Il n’y avait pourtant rien d’étonnant, dès qu’on fait une grosse colère, on met notre système immunitaire à « pause » pour huit heures. Avec le nombre d’envolées colériques que Gérard pouvait faire dans une journée, son système immunitaire était en sérieux déficit.

Quelques jours plus tard, Arthur passa devant les interrupteurs de lumières et les plaça comme il le voulait. Alors que le hall d’entrée était tombé dans le noir, Arthur regarda autour de lui et, après quelques secondes, dit à voix haute, avec un petit sourire :

- Il pourra pu m’en empêcher...


#micronouvelle


  • Youtube
  • Blanc Icône Instagram
  • w-facebook