Journal intime - Micro-nouvelle par Mario Chabot

« Je viens de me regarder dans le miroir. Ma paupière droite est vraiment très enflée. Mon nez semble plus croche qu’à l’habitude et il a beaucoup saigné. Vais-je être capable de voir à nouveau avec mon œil droit? Il faut dire que, présentement, tout ce que je vois est voilé par mes larmes. Pourquoi? Qu’ai-je fait? Toujours les mêmes questions que je me pose après chacune de ses explosions. Au moins, cette fois-ci, les enfants sont en visite chez ma mère, les blessures vont être moins apparentes quand ils vont revenir.

Et il va revenir, il va pleurer, dire qu’il regrette, qu’il va changer… jusqu’à la prochaine fois. Mais à chaque fois que je suis partie, il a menacé de s’enlever la vie. Je ne peux quand même pas être responsable de sa mort. Cette fois-ci, il a été plus brutal qu’à l’habitude. Peut-être qu’il a réalisé qu’il est allé trop loin et qu’il va comprendre? Il faut dire que je l’ai vraiment provoqué. Le hockey, c’est sacré pour lui, je devrais le savoir. C’est mon orgueil qu’il punit, pas moi. Pourquoi j’ai toujours la manie de m’imposer à lui? Depuis le temps, je devrais avoir compris comment notre couple fonctionne.

J’entends la porte qui s’ouvre. Il pleure. J’ai honte de le faire pleurer comme ça, lui qui a toujours été fort et fier. Il s’est assis par terre à côté de la porte de la salle de bain. Il s’excuse, il veut qu’on discute. Il m’aime beaucoup. Je ne peux pas quitter un homme aussi affectueux. »

Après avoir lu la dernière page du journal intime de madame A., je refermai doucement le cahier, le remis dans l’enveloppe de plastique des pièces à conviction et me dirigeai vers la salle d’autopsie pour voir comment l’auteure de ces lignes avait été tuée.




  • Youtube
  • Blanc Icône Instagram
  • w-facebook